La Loi sur l'Emploi

La loi sur l’emploi bouleverse le contexte légal de l’action des CE et la force du contrat de travail.

  • Elle offre aux employeurs des facilités pour modifier les conditions de travail, déplacer les salariés, réduire leur rémunération dans certains cas, licencier.
  • Elle crée un nouveau système d’information des représentants des salariés dans lequel le poids des représentants du personnel pourrait être renforcé et leur information améliorée mais à la condition express qu’ils soient actifs, vigilants et techniquement avertis …
  • Enfin, le contrat de travail en étant plus flexible fera moins autorité entre les parties : c’est le cas des temps partiels, du travail intermittent, de la mobilité et même, dans certains cas, de la rémunération.

Cette loi est présentée comme renforçant le dialogue social et permettant ainsi de mieux assurer la prise en compte de l’intérêt des salariés. Mais pour qu’elle atteigne cet objectif, il est indispensable que les représentants du personnel renforcent leur position et qu’ils soient formés et rodés à leurs nouveaux droits. Cette loi ne donne pas des nouveaux droits, elle ouvre un peu la possibilité qu’on les arrache.


Nos offres autour de la Loi sur l'Emploi :


D. Louise Consultants propose des sessions de formation et des prestations de conseil

  • Formations

    Nos formations concernant la Loi sur l'Emploi abordent les points qui vont structurer les relations sociales collectives et forger un positionnement fort aux représentants du personnel.

    Suite…
  • Diagnostic & Conseil

    D Louise Consultants assure le diagnostic et le conseil en vue de l’application de la nouvelle loi. Comment interpréter les textes ? Comment anticiper les possibles dérives ?

    Suite…
Consultez aussi le site "www.ani-2013.fr"

  • Rien ne ressemble plus a une information économique qu’une autre information économique…

    Sans information loyale, il n’est pas possible d’exercer ses missions. Or le contexte créé par la nouvelle loi impose une grande technicité de la part des représentants du personnel, un niveau rarement atteint aujourd’hui faute de temps et de préparation.

    Il est donc nécessaire que les représentants du personnel connaissent bien leur nouveau contexte d’action, qu’ils ciblent les informations nécessaires à l’exercice des mandats et en apprécient la portée. Les conditions du dialogue social seront dépendantes du niveau d’anticipation atteint au sein des instances représentatives du personnel.

    Leurs ressources en terme de formation et d’expertise devront être renforcées.

Contactez-nous !

Vous désirez nous consulter pour plus de précisions sur nos offres de formation et/ou de conseil ? Remplissez ce formulaire, nous vous contacterons rapidement.
Les données transmises sont protégées par la loi sur la protection des données. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification. En aucun cas vos coordonnées ne seront vendues ou communiquées à des tiers.